Index de l'article

2)  L’outillage, les machines et l’atelier

Une fois la théorie assimilée, il serait tentant de passer à la pratique en réalisant quelques pièces « d’épreuve ». Il est important d’acquérir progressivement un matériel de qualité, bien adapté à ses besoins et facilitant la construction des premières pièces de charpente. En plus du matériel classique dont dispose tout bon modéliste, une scie à chantourner, une scie circulaire de précision et une ponceuse lapidaire sont les outils de base permettant de démarrer les premières réalisations.
Une autre clef de succès réside dans le partage de son expérience quotidienne avec celle d’autres modélistes confirmés.
Au fur et à mesure des réalisations, on se dotera progressivement d’outils plus spécifiques et plus efficaces conduisant à la création d’un atelier de plus en plus performant.
La grandeur du modèle et l’échelle de construction, sont également des facteurs déterminants pour l’achat des machines et la mise en place de son propre espace de travail.

PA AT11

PA AT12

PA AT21

PA AT22

Ces clichés montrent deux ateliers optimisés pour la construction de vaisseaux en charpente. On y retrouvera diverses ponceuses et scies qui constituent l’outillage de base du modéliste d’arsenal.
La construction ou l’achat du matériel complémentaire s’est effectué progressivement et en parallèle avec les différentes étapes de la réalisation de son modèle, qui s’est étalé sur plusieurs années.

 

"Amarsenal" applique les principes de la loi vie privée du 8 décembre 1992.
En poursuivant votre navigations sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique.