Index de l'article

1)  La connaissance théorique de base

Aujourd’hui, le traité pratique d’art naval de Jean Boudriot, reste toujours la référence incontestée. Il décrit en détail la construction, l’armement et l‘utilisation quotidienne d’un vaisseau de 74 canons, typique de l’époque de la marine de Louis XVI.
C’est l’ouvrage par excellence et le prérequis à tout qui veut pratiquer le modélisme d’arsenal. Une lecture attentive de cette « bible » permettra de se familiariser avec les différents termes utilisés en construction navale, étape indispensable permettant la compréhension des autres sources de documentation disponibles. Les textes accompagnés de plans détaillés, rehaussés de nombreuses vues en perspective, font ressortir les multiples rouages constituant cette machine complexe nécessitant plus de 600 hommes pour sa mise en œuvre.

PA 74c JB HelDe

Etonnante vue comparant la couverture du tome I du « Vaisseau de 74 canons « de Jean Boudriot, et la réalisation d’Helmut Dejardin du même modèle au 48ème.
Ces deux vues sont symboliques. Mises côte à côte, elles représentent  le savoir théorique allié au savoir-faire manuel.
La combinaison de ces deux facteurs est indispensable à la réalisation d’un modèle de qualité.

Après avoir assimilé les bases de la charpente des vaisseaux, on passera à l’étape suivante, consistant à approfondir ses connaissances par l’observation détaillée de modèles d’époque dans les différents musées.

Le Vaisseau de 74 C JB AW

Ce montage, combinant un dessin de Jean Boudriot et une photo d’un modèle d’époque, représente un vaisseau de 74 canons sur son chantier de construction, illustre cette étape de libre découverte et d’approfondissement du sujet.

 

"Amarsenal" applique les principes de la loi vie privée du 8 décembre 1992.
En poursuivant votre navigations sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique.