Index de l'article

Le pont de la batterie

RGL 410

Détail de la gatte garnie de feuilles de plomb. Le deuxième barrot du gaillard avant soutient l'étambrai  du mât de beaupré muni d'une mortaise servant à caler le mât.
Auprès de l'étrave une goujure sur la tête de l'étrave, contre-étrave et courbe de capucine forme le deuxième étambrai.
En avant l'ouverture pour l'écoutille de la fosse aux liens, destinée au maître d'équipage.

RGL 413
 Les grandes bittes sont déjà mises en place depuis que la cale à été terminée, sur la Renommée les deux montants de bittes descendent encore jusqu'au fond de cale et leurs pieds reposent sur le vaigrage de fond renforcé par des courbatons. Sur le pont ils sont encore renforcés par des taquets qui vont de l'avant des bittes jusque sur la guirlande du pont, ils sont endentés et chevillés sur les baux qu'ils croisent. Transversalement, le traversin est endenté de 2 Po à dents couverts sur les bittes. La longueur de ce traversin est normalement égale à la distance qu'il y a de dehors en dehors des bittes, plus de chaque coté, une fois, la circonférence du maître câble.  Il est encore élevé au dessus du pont de 1/24ème de la largeur du maître bau qui est également la proportion de la circonférence du maitre câble.
L'habillage de la muraille débute par la vaigre sous la  batterie  dont le can  inférieur repose sur la gouttière, ces deux éléments de charpente contribuent à donner une liaison longitudinale efficace à l'ensemble du navire. On peut également observer que son can supérieur arrive généralement au niveau supérieur du seuillet des sabords.

RGL 415

En  partie centrale, entre les hiloires, le pont est fermé par des caillebotis servant à la ventilation  de l'entrepont. Ils ont 1 Po ou 1 ½ Po plus de bouge que les baux du pont. Entre ces caillebotis on retrouve à l'avant,  le panneau de l'écoutille aux câbles, muni de deux échancrures pour le passage de ceux-ci. et en arrière le grand panneau donnant accès à la cale à eau.

RGL 418
En arrière du grand panneau, une petite écoutille pour l'évacuation des fumées du four. Les bittons de grand hunier dont les montants sont disposés en oblique pour faciliter le passage des manœuvres dans ses réas. Vient ensuite le passage du grand mât avec deux pompes réglementaires pour les bâtiments de bas bord.
Entaillé à épaulette sur le bau arrière du grand mât, le sep de drisse suivi de l'échelle de d'équipage. Viennent ensuite le panneau aux vivres et l'étambrai du grand cabestan.

RGL 421
L'ouverture pour le passage de la mèche du grand cabestan qui est pratiquée dans l'étambrai, a un  diamètre est égal à la circonférence du maître-câble qui est de la 24ème partie du maître couple. Chevillé sur le bau arrière de l'étambrai du cabestan, le traversin de linguet  avec ses deux linguets servant à immobiliser le cabestan.

RGL 424
L'escalier d'état major donnant accès au carré des officiers ou de la fausse Sainte-Barbe. L'ouverture de l'écoutille aux poudres est placée entre les hiloires qui ont la même épaisseur en partie arrière que le bordage de ce pont.

RGL 428
voit bien que ce passage est limité aussi bien en largeur qu’en hauteur. La position de la sole fixe la limite inférieure, tandis que la bauquière du gaillard détermine sa limite supérieure. Pour finir, à l'arrière le couronnement terminant le tableau par une double courbure.

RGL 430

Vue d'ensemble du parc d' l'artillerie de la Renommée composée de pièces de 8 et de 4 livres.

RGL 432
L'artillerie principale est composée par les pièces de 8 £, , la longueur du tube est de 8 Pi 9 Po, et son poids est de 2300 £.
Le gaillard arrière est armé de six pièces de 4 £, leur longueur est de 6 Pi 7 Po et pèsent chacun 1100 £.
L'affût est du  modèle  à sole pleine. Suivant Pierre Morineau, l'ensemble canon, affût et les ustensiles pèse 3913 £ 1/2 pour la pièce de 8. Celle de 4 pèse 2099 £ 1/2, soit environ la moitié de celle de 8.

RGL 444
 La cuisine de l'équipage, composée de 4 montants recouverts de bordages de 3 Po, et renforcée à l'avant et à l'arrière par des planches assemblés en forme de croix de St-André,  Intérieurement, on voit la maçonnerie, renforcée par des bandes de fer munies de boucles servant à retenir  les  chaudières qui  reposent sur les barres du foyer. La face avant de la cuisine est munis de deux barres supportant la broche servant à la préparation des volailles.

La construction de la cuisine de l'Etat-major est pratiquement identique, la différence réside dans la préparation des repas.

RGL 445

RGL 440
En haut à gauche, on voit les deux chaudières de l'équipage, la grande louche et l'écumoire sont repris dans l'inventaire des ustensiles de cuisine,

La batterie de casseroles servant à la préparation des repas de la table de l'Etat-major sont à charge du capitaine, pour cela celui-ci perçoit une indemnité pour couvrir les dépenses.

RGL 442

Les cuisines prêtes à être installées sur le pont de la Renommée.

RGL 454    
Grand et petit cabestan munis de leurs barres. Les proportions de ceux ci découlent directement de la largeur du maître-bau.

RGL 460

Vue d'ensemble du pont batterie équipé de ses canons de 8 livres.

RGL 462

Mise en place des cuisines, à tribord celle de l'Etat-major, à bâbord celle de l'équipage.

RGL 464
La cuisine est placée de telle façon à ne pas gêner  les servants de la première pièce  pour la mise en batterie de l'affût.

RGL 467
Tribord; la cuisine de l'Etat-major.

RGL 470
Vue de la batterie en dessous du gaillard avant. On voit bien le décrochage de quelques Po entre le barrot du gaillard et du passavant.

RGL 483

La mise en place des 12 barres du grand cabestan montre bien l'envergure nécessaire pour de la manouvre de la tournevire lors de la remontée des ancres de la frégate.

RGL 487

Vue en enfilade de la batterie en arrière du grand panneau, les bitons et le sep de drisse équipé de ses rouets de bronze.

RGL 491

 Pour terminer cette série de photos, une autre vue d'ensemble du pont de batterie équipé de ses 26 canons de 8 livres.

RGL 495

A suivre...

"Amarsenal" applique les principes de la loi vie privée du 8 décembre 1992.
En poursuivant votre navigations sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique.