Roger WILLOT  

 

                             1/48

 

 

La Salamandre  1752  galiote à bombe

 

 

 

 

 

 

 

 Le Modèle.

La monographie publiée par Jean Boudriot & Hubert Berti à permis la réalisation d’un Modèle en charpente apparente. Le bois utilisé est principalement du poirier traité en bois naturel.

 Caractéristiques.

Ce navire était une galiote à bombe de 81 pieds de long (26,32 m) sur 25 de large (8,12 m). Il servait de plate-forme de tir à deux mortiers de 12 pouces (ø 39 cm.). Les bombes pesaient 140 livres et la portée pratique des pièces était d’environ 3000 mètres. 

Pour pointer, il fallait tourner l’avant du bateau dans la direction de la cible en se halant sur des ancres disposées de part et d’autre du navire.

Pour pallier aux chocs violents dus aux départs des coups les mortiers étaient disposés sur plusieurs lits de madriers, complétés par plusieurs épaisseurs de gros cordages. En outre la charpente du navire était sérieusement renforcée.

Le mat de misaine n’existait pas et, pour compenser son absence le grand mat était démesurément allongé ce qui rendait la manœuvre difficile par gros temps. 

L’équipage se composait d’une soixantaine d’hommes qui devaient littéralement s’entasser dans les moindres recoins du navire.

Vu le peu de place disponible, au cours des combats, le navire devait être ravitaillé en vivres et munitions et d’autres bâtiments assuraient sa protection rapprochée. 

Construit en 1752 par Jean-Marie Blaise Coulomb, qui vient d'être nommé sous-constructeur en 1751.

La radiation de la Salamandre eut lieu en 1791

 

 

 

               

 

© Amarsenal.be 2003-2007